Ma pizza crue #1

Une pizza sans gluglu, sans produits animaux, sans cuisson, aussi bonne qu’une “vraie” ? Et ué !

Dans ma vie antérieure d'omnivore, j’aimais par dessus tout la bouffe italienne. Un mois après m’être lancée dans le cru, je suis allée passée quelques jours en Italie. C’était le test ultime et c’est comme ça que j’ai su que j’étais sérieuse dans ma démarche : je n’ai craqué sur rien, pas même une quattro formaggi ! Après ça, j'ai même vécu trois ans (TROIS ANS) sans pizza - comme quoi à cœur vaillant rien d’impossible ! Mais depuis que j’ai un déshydrateur, j’ai retrouvé mes copines les pizzas (version crue), grazie a Dio ! Je t’en livre ici une première version.

Matériel :

- un robot mixeur (lame en S)
- un déshydrateur ou à défaut, un four
- si tu veux une pizza ronde : trouve un moule à tarte, de préférence avec un fond amovible. Si tu veux une pizza rectangulaire, prends les feuilles Teflex de ton déshydrateur, ou une plaque de cuisson pour le four.

Ingrédients pour la pâte : 

- 1/2 bol de sarrasin décortiqué (non grillé !)
- 1/3 bol de noix du brésil
- 3 cuillères à soupe de graines de lin, à faire tremper dans un petit verre d'eau
- 5 branches de céleri vert
- 3 petites carottes bien sucrées
- 2 courgettes épluchées (pour la couleur)
- 3 cuillères à soupe d'herbes de provence, paprika, thym, curcuma...

Réalisation de la pâte :

- Fais tremper les graines et noix plusieurs heures avant (elle seront plus digestes). Égoutte les, et rince les bien dans une passoire pour enlever les substances anti-nutritionnelles relâchées.

- Coupe grossièrement les légumes

- Mixe (au robot mixeur) ensemble tous les ingrédients, sauf les graines de lin, jusqu'à obtention d'un mélange avec encore des morceaux

- Rajoute les graines de lin avec leur mucilage (leur eau gluante quoi) et mixe encore un peu (pas trop)

- Étale la pâte en une couche pas trop fine et bien égale, environ 8 millimètres, sur une plaque à pizza (pour une pizza rectangulaire) ou sur un fond de tarte amovible (pour une pizza ronde)

Nota bene : si la pâte est trop mixée, sans fibres, et / ou si tu l’étales trop fine, elle se fissurera.

 

Déshydratation :

- Environ 12 à 15 heures au déshydrateur à 42 degrés

- Environ 10h au four, reglé sur 45-50 degrés, porte entrouverte

Retourne ta pâte lorsqu'elle est déjà assez sèche et qu'elle se retourne facilement (au bout de 8h environ). Pour cela, appuie une feuille Teflex, ou un set de table en plastique, sur ta pâte, et retourne là. Puis laisse déshydrater de l'autre côté encore quatre heures.

Elle devrait être encore un peu moelleuse, idéale pour une dégustation assez rapide. Si tu veux la conserver, tu peux la congeler quelques jours au frigo, ou pour toujours au congélateur. Si tu veux la conserver très longtemps dans une boite à température ambiante, il faut la déshydrater plus longtemps jusqu’à ce qu’elle soit totalement sèche des deux côtés

 

Garnissage :

Pour la pizza rectangulaire en photo ci-dessus :

- une couche de sauce tomate crue
- de la roquette
- du celeri branche en tout petits bouts (j’en suis fan)
- des olives noires 
- du fromage cru vegan maison (recette ici...) 

Pour la pizza ronde bi-goût, côté rouge : 

- une bonne grosse couche de sauce tomate crue aux herbes (recette ici
- des tomates cerises 

Pizza ronde bi-goût, côté vert : 

- un pesto cru vegan (recette ici, sinon vous pouvez trouver facilement du pesto 100% végétal dans les magasins bio) 
- des tranchounettes d’avocat
- des petits bouts de céleri branche (vraiment fan) 
- de la roquette

Le combo le plus décadent que j’ai réalisé, c’est : 
- sauce tomate crue
- tomates cerises
- roquette
- fromage de cajou fermenté
- touches de pesto 
- olives noires

Réalisée lors d’un atelier de crusine (programme des ateliers ici) elle a soulevée des exclamations d’étonnement ravi et il n’en est pas resté une miette !

Buon appetito !

Écrire commentaire

Commentaires : 0